Bien manger, bien bouger !

La nutrition et l’exercice physique peuvent jouer un rôle important pendant et après le traitement du lymphome. Pour les patients greffés, des recommandations d’hygiène alimentaire sont à intégrer dans la vie quotidienne.

Bien manger, bien bouger !

Selon le type de traitement reçu, des recommandations alimentaires peuvent être indiquées aux patients. Il existe également des activités physiques adaptées qui peuvent être proposées aux patients pendant et après le traitement, au sein ou en dehors de l’hôpital.

Comment faites-vous pour mieux vivre avec votre lymphome ?

Marie-Thérèse, patiente atteinte d'un lymphome folliculaire

Recommandations de régime et d’hygiène alimentaire pour les patients greffés

Afin de limiter les risques de contamination microbienne d’origine alimentaire, il est important d’appliquer des règles en termes de régime et d’hygiène alimentaire. Ces règles s’appliquent aux patients greffés tant qu’ils sont encore pris en charge à hôpital ; à la fin du traitement le médecin pourra réévaluer le régime alimentaire avec son patient en fonction du traitement immunosuppresseur reçu.

— Recommandations pratiques :

  • Bien se laver les mains avant les repas et avant de manipuler les aliments,
  • S’assurer du bon fonctionnement du réfrigérateur (4°C) et de sa propreté,
  • Respecter la date de péremption des produits alimentaires.

— Préparation et conservation des aliments :

  • Quel que soit le plat, le patient se sert toujours en premier,
  • Bien faire cuire les aliments,
  • Préférer les aliments frais, en conserve, surgelés et les petits conditionnement,
  • Éviter les plats tout prêts type traiteur,
  • Ne pas consommer d’aliments vendus sur la voie publique type pizzas, kebab, fast food,
  • Les repas maison doivent être fait le jour même et consommé dans les 24 heures,
  • Il est fortement recommandé de consommer de l’eau minérale en bouteille, plutôt que de l’eau du robinet.

Aliments autorisés et interdits

Certains aliments peuvent être la source d’une contamination microbienne, ils doivent donc être supprimés de votre régime alimentaire, au moins pendant la durée de votre prise en charge et de votre traitement à l’hôpital.

  • Lait et produits laitiers

    Interdits

    • Lait cru, lait pasteurisé,
    • Fromage frais en faisselle ou autre,
    • Fromage fermenté ou à moisissures type camembert ou bleu, chèvre, munster, même en portion individuelle.

    Autorisés

    • Lait stérilisé UHT (nature ou aromatisé), yaourt nature ou aromatisé, fromage blanc battu, petit suisse nature ou aromatisé Kiri, crème de gruyère Toastinette, p'tit Louis,
    • Flan du commerce (type Dany ou Flamby), crème dessert,
    • Fromage sec à pâte cuite.
  • Viande

    Interdits

    • Viande crue, saignante ou insuffisamment cuite,
    • Charcuterie froide à la coupe, jambon cru, saucisson.

    Autorisés

    • Viande bien cuite,
    • Jambon si cuit dans une préparation culinaire,
    • Charcuterie en conserve (Ex : pâté) ou sous vide, saucisses à cuire.
  • Poisson

    Interdits

    • Poisson cru et fumé,
    • Tous les coquillages, crustacés et fruits de mer crus ou peu cuits,
    • Les plats cuisinés achetés chez le traiteur et toute « vente à emporter » du commerce (sandwichs, kebab, crêpes, etc.).

    Autorisés

    • Tous les poissons frais, surgelés, en conserve ou panés.
  • Oeufs

    Interdits

    • Les oeufs crus, à la coque, au plat, mollet ou brouillés,
    • Oeuf en neige,
    • Mayonnaise,
    • Mousse au chocolat et tous les desserts faits avec des oeufs crus,
    • Crème anglaise ou crème pâtissière « maison ».

    Autorisés

    • Omelette, oeuf dur chaud (en béchamel), oeuf incorporé dans une préparation cuite (Ex : flan ou gratin).
  • Légumes

    Interdits

    • Légumes crus (Ex : salade verte, radis, carottes râpées, tomates), soja.

    Autorisés

    • Légumes cuits consommés chauds,
    • Légumes cuits consommés froids en vinaigrette,
    • Légumes crus à peau épaisse : avocat, concombre...
  • Féculents et produits céréaliers

    Interdits

    • Tous les fruits secs et oléagineux en vrac (noix, noisettes, amandes, arachides…, raisins, figues, dattes séchés, etc.), les pistaches avec la coque quel que soit le conditionnement.

    Autorisés

    • Pain frais, pain de mie, biscotte, pain grillé du commerce ou maison,
    • Semoule, tapioca, pommes de terre (toutes préparations), pâtes, riz, quenelles,
    • Quiche, pizzas surgelées ou faites maison et fraîches du jour, légumes secs...
  • Fruits

    Interdits

    • Fruits abimés,
    • Fruits crus consommés avec la peau : abricot, brugnon, cerises, fraises, framboises...
    • Fruits secs et oléagineux,
    • Pamplemousse (contre indiqué avec de nombreux médicaments).

    Autorisés

    • Fruits cuits au four, en compote, au sirop, conditionnés, en coupelle ou en petits pots,
    • Fruits crus pelables : banane, citron, clémentines, kiwi, melon, orange, pastèque, poire, pomme...
  • Produits sucrés

    Interdits

    • Glaces, sorbets en grand conditionnement ou acheté chez le glacier,
    • Pâtisserie du commerce surtout celles à base de crème (Ex : chou, éclair, mille feuilles...),
    • Pâte d'amande.

    Autorisés

    • Glaces, sorbets sauf si format individuel,
    • Pâtisserie maison : génoise, tarte aux fruits cuits, cake, quatre quart etc. si consommés le jour de la cuisson,
    • Croissants, pains au chocolat surgelés, biscuits secs du commerce en petit conditionnement, sucre, confiture, miel, gelée de fruit, chocolat, nutella, céréales (corn-flakes...),
    • Confiserie en portion individuelle,
    • Mousse au chocolat industrielle, gâteau de riz ou de semoule, crème Mont-Blanc en conserve, crème chantilly UHT.
  • Matières grasses

    Interdits

    • Mayonnaise faite maison ou du commerce en gros conditionnement,
    • Beurre cru.

    Autorisés

    • Beurre pasteurisé, margarine, crème fraîche et mayonnaise en petit conditionnement ou en portion individuelle,
    • Vinaigrette faite maison ou du commerce en petit conditionnement.
  • Boissons

    Interdits

    • Eau du robinet,
    • Vin, boissons alcoolisées,
    • Toutes les boissons à base de lait du commerce et non emballées hermétiquement type milk-shake.

    Autorisés

    • Eau minérale ou eau de source,
    • Sirop de fruit, jus de fruit, soda de préférence en emballage individuel, boissons lactées UHT (Ex : Candy Up).
  • Condiments

    Interdits

    • Le poivre, les épices et les herbes aromatiques sèches ajoutés après cuisson.

    Autorisés

    • Sel, poivre, aromates, épices a ajouter avant la cuisson ou en petit conditionnement,
    • Moutarde, mayonnaise, ketchup en tube ou en dosette individuelle,
    • Cornichons, olives en petit conditionnement et à consommer rapidement après ouverture, sauces et potages du commerce en boite ou en sachet.

Activité physique et cancer

Il est bien connu que pratiquer une activité physique régulière permet d’améliorer le bien être et la qualité de vie (12) . L’activité physique inclut tous les mouvements qui peuvent être effectués de façon quotidienne par les individus dans leur vie courante ou dans leur vie quotidienne (marche, jardinage, gymnastique…). Elle n’est pas réduite à l’activité sportive, qu’elle soit exercée en loisir ou en compétition (11).

Des études ont montré que l’activité physique était associée à une diminution du risque du cancer du côlon ou du cancer du sein (11). Ce type d’étude n’a pas encore été menée dans les hémopathies lymphoïdes, mais les bienfaits de l’activité physique peuvent être ressentis pendant et après le traitement d’un cancer (12).

Plusieurs études ont montré qu’une activité physique adaptée, d’intensité faible à modérée pendant et après le traitement du cancer permet d’améliorer la qualité de vie du patient avec des bénéfices sur :

  • L’anxiété,
  • la dépression,
  • le sommeil,
  • l’image du corps,
  • et le bien-être.

L'activité physique permet également de diminuer la sensation de fatigue des patients atteints d’un cancer.

Ces effets positifs sur la qualité de vie sont retrouvés pour tous les types de cancers, bien que le plus étudié soit le cancer du sein (11, 12).

L’objectif d’une activité physique n’est pas de réaliser une performance de haut niveau mais de permettre de se sentir plus à l’aise dans son corps si cela est favorable. N’hésitez pas à vous référer à votre médecin pour identifier l’activité physique et l’intensité qui vous conviendra le mieux.

Quel message souhaitez-vous faire passer ?

Marie-Thérèse, patiente atteinte d'un lymphome folliculaire
À propos

Le groupe Roche est le 4ème groupe pharmaceutique au monde*. Ses 85 000 collaborateurs s’engagent pour apporter aux patients des médicaments et dispositifs diagnostics qui transforment la prise en charge de certaines maladies dans les domaines de la cancérologie, des neurosciences, de l’immunologie, des maladies infectieuses et de l’ophtalmologie. En 2013, plus de 21 millions de patients ont été traités avec les médicaments de Roche.

L'ambition de Roche est d'accompagner le patient tout au long de son parcours soin et de son parcours de vie avec la maladie. 

En France, Roche propose, au-delà de ses médicaments, une offre de services complète et se mobilise pour permettre aux patients d’accéder aux dernières innovations. Partenaire de santé publique et acteur de santé responsable, nous pensons notre métier comme une science, une science humaine. Notre engagement se traduit par des actions menées auprès de nombreuses associations de patients via des programmes de soutien, de dépistage, de recherche et d’information.

Roche, doing now what patients need next.

Découvrez les sites Roche dédiés aux patients :
La Fondation Roche Voix des Patients La chaine rose Polyarthrite-rhumatoïde.fr

Pour en savoir plus sur Roche, consultez roche.com ou roche.fr

* Rapport annuel du groupe Roche. http://www.roche.com/investors/annual_reports.htm

D-14/0900 dernière mise à jour le 04/09/2014

Up

Ce magazine digital a été imaginé et développé par Up.

Le "Magazine Digital" est un concept original de magazine en ligne imaginé et conçu par Up. Nos Magazines Digitaux sont notamment protégés par le droit d'auteur français régi par le code de la propriété intellectuelle.
Tous les éléments présents sur nos Magazines Digitaux (navigation, interface, éléments graphiques, vidéos, extraits sonores, textes, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur. Toute utilisation, reprise, copie ou interprétation du concept et / ou des éléments principaux qui caractérisent et identifient nos Magazines Digitaux feront l'objet d'une action en justice.
Copyright 2017 Up.

Up 127 rue Amelot 75011 Paris • www.up.digital • T. 01 55 28 99 01