Le lymphome

Le lymphome est un cancer du système lymphatique. Le système lymphatique désigne l’ensemble du système intervenant dans le processus de défense de l’organisme. À l’image du système sanguin, c’est un réseau transportant la lymphe à travers tout le corps.

Le lymphome

Le lymphome est un cancer encore mal connu et pourtant il appartient aux 10 cancers les plus fréquents en France. Avec 14 000 nouveaux cas par an, ce cancer peut survenir à tout âge. Comme le grand public, une majorité des patients diagnostiqués n’ont jamais entendu parler du lymphome et certains ignorent qu’il s’agit d’un cancer.

Micro-trottoir :
« si je vous dis lymphome ? »

Nous avons posé la question :

Qu'est-ce qu'un lymphome ?

Le lymphome est un type de cancer du sang qui survient lorsque les lymphocytes (globules blancs) se multiplient de façon anormale. C'est une maladie du système immunitaire qui peut se développer dans différentes parties du corps tels que les ganglions lymphatiques, la rate, la moelle osseuse ou le sang (2).

Il existe 2 principaux types de lymphome :


  • Le lymphome de Hodgkin

    (maladie de Hodgkin) : ce type regroupe les pathologies caractérisées par la présence de grandes cellules atypiques, les cellules de Reed-Sternberg.
  • Le lymphome non hodgkinien (LNH)

    : ce type regroupe tous les lymphomes qui ne présentent pas ces cellules de
    Reed-Sternberg (3).

Les lymphome non hodgkiniens sont divisés en 2 sous-types principaux :

  • Les lymphomes à cellules B

    , qui se développent à partir de lymphocytes B anormaux dans 85% des cas.
  • Les lymphomes à cellules T

    , qui se développent à partir de lymphocytes T anormaux dans 15% des cas.

Les lymphocytes jouent un rôle dans la mise en place des défenses immunitaires puisqu’ils produisent les anticorps qui permettent à l’organisme de se défendre contre des éléments étrangers, les virus, les bactéries…

Il existe 2 formes de lymphomes non hodgkinien, les formes indolentes (≈ 40%) et les formes agressives (≈ 60%) (1, 2).



— Le lymphome folliculaire (LF)


Parmi les formes indolentes, le lymphome folliculaire est le plus fréquent (80% des cas). C'est une maladie dont l'évolution est lente et qui peut dans certains cas évoluer vers une forme agressive. Dans cette pathologie, ce sont toujours les lymphocytes B qui sont anormaux (1, 3).

— Le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB)


Parmi les formes agressives, le lymphome diffus à grandes cellules B est le plus fréquent des lymphomes non hodgkiniens (60% des cas), c'est aussi le plus fréquent des LNH. C'est une maladie caractérisée par une évolution spontanément agressive. Dans cette pathologie, ce sont les lymphocytes B qui sont anormaux (3).

Le système lymphatique et les lymphocytes

Le système lymphatique est la partie la plus importante du système immunitaire. Il est constitué de vaisseaux lymphatique qui irriguent tout le corps et de ganglions lymphatiques. Ces vaisseaux transportent la lymphe qui contient des globules blancs appelés lymphocytes.
Il existe différents types de lymphocytes, les lymphocytes B représentent 10% des lymphocytes circulants dans le sang et dans la majorité des cas les lymphomes se développent à partir de ces cellules B (1, 4). Les lymphocytes jouent un rôle dans la mise en place des défenses immunitaires puisqu'ils produisent les anticorps qui permettent à l'organisme de se défendre contre des éléments étrangers (virus, bactéries...)(4).

Le lymphome non hodgkinien en chiffres

Le lymphome non hodgkinien se situe au 6 ème rang des cancers
les plus fréquents
chez la femme et au 7 ème rang chez l’homme (1).

Lymphome
folliculaire

Lymphome diffus à grandes cellules B

Nombre de nouveaux cas en 2012

2  530
4  096

Prédominance masculine

52 %
60 %

Âge médian chez l'homme

64 ans
69 ans

Âge médian chez la femmme

66 ans
74 ans

Survie nette estimée à 5 ans de 2001 à 2004 (5)

80 %
53 %

Le diagnostic

— Quels sont les symptômes d’un lymphome non hodgkinien ?

Le plus souvent on constate une augmentation de la taille d’un ou plusieurs ganglions, rarement douloureuse, le plus souvent situé au niveau du cou ou des aisselles, parfois au niveau du thorax ou de l'abdomen.

D’autres signes cliniques moins spécifiques peuvent apparaitre comme :

  • de la fièvre,
  • une perte de poids inexpliquée,
  • des sueurs nocturnes abondantes,
  • de la fatigue,
  • ou des démangeaisons. (6)

Comment avez-vous découvert votre lymphome ?

Marie-Thérèse, patiente atteinte d'un lymphome folliculaire

— Quelle démarche diagnostic ?

Le diagnostic est basé sur le résultat d'une biopsie faite sur un ganglion dont la taille est augmentée. Les cellules récoltées sont analysées et leur caractéristiques permettent de déterminer le type de lymphome. D'autres examens peuvent être réalisés pour évaluer l'extension de la maladie et son stade d'évolution comme un scanner, une radiographie du thorax et un bilan sanguin (6).

— Quelles sont les causes du lymphome ?

Il n'y a pas à ce jour de causes exactes connues du lymphome, mais cette maladie n’est ni héréditaire ni contagieuse ; on ne la contracte donc pas en étant au contact d'une personne atteinte. Il existe néanmoins des facteurs de risque qui peuvent favoriser la survenue d'un lymphome non hodgkinien tels que des facteurs génétiques prédisposant, une contamination par un virus (Epstein-Barr, VIH, hépatite C) ou une bactérie comme Helicobacter pylori ou l'exposition à des produits chimiques. Néanmoins, si vous présentez ces facteurs de risques vous ne serez pas forcément atteint par cette maladie (1, 3, 6).

Il n'y a pas à ce jour de causes exactes connues du lymphome, mais cette maladie n’est ni héréditaire ni contagieuse.

— Comment se développe le lymphome ?

Lors d’un lymphome il y a une prolifération maligne des lymphocytes, notamment dans les ganglions et dans la lymphe. Il peut y avoir un ou plusieurs ganglions atteints mais les lymphocytes anormaux peuvent également atteindre la rate ou la moelle osseuse ou le système sanguin puisqu'il existe des échanges entre le système lymphatique et sanguin (4, 6).

Illustration du système lymphatique
À propos

Le groupe Roche est le 4ème groupe pharmaceutique au monde*. Ses 85 000 collaborateurs s’engagent pour apporter aux patients des médicaments et dispositifs diagnostics qui transforment la prise en charge de certaines maladies dans les domaines de la cancérologie, des neurosciences, de l’immunologie, des maladies infectieuses et de l’ophtalmologie. En 2013, plus de 21 millions de patients ont été traités avec les médicaments de Roche.

L'ambition de Roche est d'accompagner le patient tout au long de son parcours soin et de son parcours de vie avec la maladie. 

En France, Roche propose, au-delà de ses médicaments, une offre de services complète et se mobilise pour permettre aux patients d’accéder aux dernières innovations. Partenaire de santé publique et acteur de santé responsable, nous pensons notre métier comme une science, une science humaine. Notre engagement se traduit par des actions menées auprès de nombreuses associations de patients via des programmes de soutien, de dépistage, de recherche et d’information.

Roche, doing now what patients need next.

Découvrez les sites Roche dédiés aux patients :
La Fondation Roche Voix des Patients La chaine rose Polyarthrite-rhumatoïde.fr

Pour en savoir plus sur Roche, consultez roche.com ou roche.fr

* Rapport annuel du groupe Roche. http://www.roche.com/investors/annual_reports.htm

D-14/0900 dernière mise à jour le 04/09/2014

Up

Ce magazine digital a été imaginé et développé par Up.

Le "Magazine Digital" est un concept original de magazine en ligne imaginé et conçu par Up. Nos Magazines Digitaux sont notamment protégés par le droit d'auteur français régi par le code de la propriété intellectuelle.
Tous les éléments présents sur nos Magazines Digitaux (navigation, interface, éléments graphiques, vidéos, extraits sonores, textes, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur. Toute utilisation, reprise, copie ou interprétation du concept et / ou des éléments principaux qui caractérisent et identifient nos Magazines Digitaux feront l'objet d'une action en justice.
Copyright 2017 Up.

Up 127 rue Amelot 75011 Paris • www.up.digital • T. 01 55 28 99 01